Centre de réadaptation en déficience intellectuelle Montérégie-Est (QC)

  • Chantal Desfossés, Directrice, Communications, relations avec le milieu et secrétariat général, Centre de réadaptation en déficience intellectuelle Montérégie-Est, Longueuil, Québec

Ensemble pour la participation sociale des personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissent du développement

Problème - Au Québec, les CRDI recentrent leurs services sur les services spécialisés d’adaptation, de réadaptation et d’intégration sociale. Cette évolution prend appui sur la politique ministérielle de soutien intitulée De l’intégration sociale à la participation sociale de même que sur la transformation du système de santé qui confère aux CSSS la responsabilité populationnelle. Ces changements profonds sont non sans inquiéter les proches de nos usagers présentant une déficience intellectuelle (DI) ou un trouble envahissant du développement (TED). En effet, à quelle condition ferons-nous collectivement évoluer nos pratiques de prise en charge dites « institutionnelles » vers une « participation sociale » de nos usagers au sein des communautés? Des parents inquiets songent même à militer pour le retour à l’institutionnalisation… Alors que le réseau est en profonde mutation, tous se questionnent sur la manière de relever le défi de l’intégration et la participation sociales des personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement et surtout, à quelles conditions?

Démarche - Le CRDITEDME pilote un projet d’intervention (dont l’affiche se trouve en annexe 2) ayant pour objectif d’élaborer un modèle de collaboration qui facilitera la participation sociale des personnes présentant une DI ou un TED. Ce modèle devra contribuer à outiller les instances de la communauté, les partenaires des CSSS et le personnel du CRDITEDME, le tout dans la perspective de renforcer les capacités des usagers et leurs proches pour réaliser leur plein potentiel et faciliter leurs intégration et participation sociales dans les communautés.

Données probantes - Un comité scientifique appuyé de la Chaire de recherche sur les identités et innovations professionnelles de l’Université de Sherbrooke a procédé à une recension des écrits. Les options stratégiques de recherche sont : stratégie de mobilisation des partenaires, stratégie d’implantation du changement et développement professionnel des pratiques, autodétermination des usagers et définition de la participation sociale. Aussi, des discussions de groupe ont été menées à partir de la méthode DRAP (Démarche réflexive d’analyse en partenariat).

Une approche à retenir - À la lumière des données probantes, il convient de miser sur l’approche communautaire qui a pour principes de reconnaître le potentiel des individus et de la communauté, de partager les responsabilités et les pouvoirs, d’accroître la visibilité et la présence dans le milieu de l’intervenant, de miser sur la flexibilité de l’organisation (décloisonnement dans les tâches professionnelles) et de favoriser la collaboration et le partenariat avec les organismes du milieu.

Choix d’un programme à expérimenter - Prenant appui sur l’approche communautaire, le CRDITEDME entreprend la mise en place d’un Programme de logement à soutien gradué. Il vise à permettre à l’usager de développer son autonomie de façon optimale en vivant de façon autonome dans un logement tout en recevant l’intensité de services adaptée à ses besoins et en favorisant sa participation sociale. Les usagers seront intégrés dans un logement où ils seront signataires du bail. Ils bénéficieront d’un soutien intensif offert par un éducateur-entraîneur du CRDITEDME qui sera estompé en fonction des apprentissages et de la construction du réseau de l’usager. Une dizaine d’usagers, issus de deux territoires, expérimenteront cette approche au cours de la prochaine année.

Résultats escomptés – Des usagers, leurs proches, des partenaires de la communauté et le CRDITEDME sont mobilisés pour la participation sociale dans le déploiement du Programme de logement à soutien gradué. À terme, ce programme sera évalué afin d’en apprécier les résultats et de déterminer les ajustements nécessaires à son déploiement.